LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

Soklak - Tu tues lyrics

"Je crois qu'il serait temps, Messieurs, de tenir le langage du bon sens. Il faut admettre en effet que quelques petits excès ont été commis"
Mais qu'est-ce tu veux qu'on fa**e? T'es trop d'la boucherie chevaline!

[Refrain (*2)]
Tu tues, tu déglingues, tu déchires, tu dézingues, t'écorches, tu flingues, t'es morch', t'es dingue, tu roules en Porsche, tu pèses!
T'arraches, tu fraca**es, tu bra**es, t'es efficace, tu t'places, tu froisses, t'as la cla**e, t'es l'as des as, tu claques, t'es l'mac, tu baises!

[Couplet 1: Sept]
Ouais ouais t'es que d'la balle, moi j'suis trop mauvais
T'es peu banal, tu mets l'feu à la salle, t'es trop vrai
Pendant qu'j'cavale sur l'instrumental avec des couplets qu'auraient l'aval de José Bové
J'suis qu'un chacal, t'es l'arme fatale
Si j'devais marquer les annales ça s'saurait
T'es un art martial moi un connard partial avec un style glacial
T'es trop frais
Toi t'as le style moi j'suis qu'un goret
J'suis qu'un poil dans ta barbe et toi t'es l'arbre qui cache la forêt
Si j'étais une ca**ette tu serais un coffret
T'es l'carnaval de Rio et moi un bal avec Santiano d'Hugues Aufray
Tu mets plus de disquettes que la totale des escrocs new-yorkais
T'es un gilet pare-balles moi une chemisette sale à carreaux écossais
T'es un hors d'œuvre face au fleuve, moi un ca**e-dalle dans un troquet
T'as dit aux orphelins qu'tu les sauverais, aux veuves que tu les sauterais
La preuve j'suis un anonyme toi on t'connait, t'as trop d'rimes
J'ai pas encore mis mon bonnet qu'déjà ta team revient du sommet

[Scratches: DJ Boolchampion]
Vas-y tu sais quoi?
Tu tues
Tu manipules
T'as les compétences
Vas-y tu sais quoi?
Tu visses
Tu niques
Tu défiles, tu détruis, tu mémorises
Tu trafiques, tu milites
Tu mouilles le sweat!

[Couplet 2: Sept/Soklak]
Ton rap une partie d'Craps à Las Vegas entre deux péta**es
Le mien un Rapido dans un bar à poivra**es sous bière dégueula**e
Toi tu trafiques, j'suis qu'un sale Hispanique
T'es plus charismatique que l'jihad islamique
Quand tu saisis un sax les Marsalis paniquent
[Lyrics from: https:/lyrics.az/soklak/-/tu-tues.html]
Mec, t'as l'groove d'une MPC branchée sur azote liquide
Le mien c'est Dictée magique alimentée par des R6 vides
J'suis Dave, t'es les Beatles
T'es la Harley d'Johnny Hallyday, moi l'peigne de Dick Rivers
T'es une paire de Air Jordan signée, j'suis des Kickers
Tes punchlines, c'est Seagal et Stallone à l'affiche
Moi c'est Pedro Ricardo, stone au haschish, qui s'affiche
J'suis l'fantasme cra**eux d'un nain poisseux dans les mines de la Moria
Toi un orgasme cla**ieux sur une penthouse du Waldorf Astoria
Ton écriture est au rap c'que l'caviar est à un grec
Pour moi c'est sans sauce blanche avec le Sept on s'barre sans yep ("Salut chef!")
T'es Monica Bellucci en robe d'été
J'suis Larusso encore pétée à chercher ses Gucci dans son Audi TT
T'es un vrai bonhomme avec une grosse paire d'castagnettes
Preuve en est, quand tu clashes, tu lâches pas d'blazes, tu testes la planète
T'as vraiment peur d'personne, pas même de mon état d'ivresse
Fais gaffe, c'est pas quand on a la bite dans l'cul qu'il faut serrer les fesses
T'es l'mollah Omar j'suis Khaled Kelkal
Toi l'excursion en cla**e affaire, moi l'expulsion en charter sans escale
T'es une concession d'or noir, j'suis juste un droit d'succession verbal
Tu vis dans un polar chaudard, j'vis dans les confessions d'une pédale

[Scratches: DJ Boolchampion]

[Couplet 3: Soklak]
Ouais mec, t'es d'la bombe à neutrons d'la balle à ailettes
Qui vient s'loger dans l'cul d'une mouche verte à 400 mètres
C'est toi l'meilleur, la fine fleur des poètes
Le gars qu'a tout compris avant tout l'monde mais que personne n'écoute
Putain ça m'dégoûte, car ton écriture est phénoménale
Et quand tu dis qu'tu tues tous les MC's t'es trop original
En plus t'as v'la la sape tu dois connaître du monde à New-York
Et ton antivol autour du cou, j'suis sûr qu'c'est pas du toc
T'as du l'gagner à la sueur de tes Glocks
Lors des drive-by enragés dans le Los Ang' de la belle époque
Remballe tes pits et tes rotts c'est l'épilogue de l'ère canine
Couguar dans la cabine les chiennes de garde deviennent félines
Câlines, sensibles à mon s**-appeal Alcaline
Sans farine dans les narines ni dévorage à vingt centimes
MC, tu t'bornes à l'égo-trip
Vas t'faire enlever trois côtes tu pourras t'auto-sucer la bite

[Scratches: DJ Boolchampion]

[Refrain]

Correct these Lyrics