Salif - Draco lyrics

Published

0 276 0

Salif - Draco lyrics

[Intro] {"- Comment tu fais pour t'en sortir seul ? - Ça dépend comment tu perçois la réalité. J'ai choisi de créer la mienne et les autres choisissent de l'accepter.} [Couplet 1] J'suis chaud comme le su su su sud, que la stup bloque le secteur As-tu déjà vu une caille-ra avec un look de skateur ? Mon rap fait billi bim boom Comme à des busy couz' Je portes du XXX oublie le D.C. shoes hey! Hey gros j't'explique mes potos ont des pares balles Petite femme femme, toi t'as un protège slip Trop occupé j'mène une vie de merde J'matte les MCs s'auto-tuer voix autotunées comme Lil Wayne Je crèverais pas en criant "f** you mother f**er !" Plutot en criant "Nique ta mère, fils de pute !" Pas d'blog mais du block au son du Glock(euh), hey! Pour m'arréter, faut qu'tu m'tire dessus yeah {...comment tu perçois la réalité. J'ai choisi de créer la mienne et les autres choisissent de l'accepter.} [Refrain] (x2) Je reste moi même décalé de la réalité J'ai créé la mienne et les autres choisissent de l'accepter [Couplet 2] Si t'aime pas, barre toi J'te reste sur la peau comme un tatouage L'addition est saléé, le rap français paye l'ardoise J'suis venu relever les compteurs Comme Tony Tony, M.O.N.T.A.N.A. dans Scarface yeah! Aucun respect pour la rythmique, frère je la baise T'inquiète roumain, si je la froisse, moi je la paye hey! On m'dis renoi tu rentre fort ! J'suis d'retour J'espère que t'as payé ton a**urance mort Braa! En sous marin comme la navy Comme Notorious Big on m'trompe en t'appelant baby T'es venu dans l'rap pour le séduire J'suis venu le faire jouir Lui faire mal, Oué oué oué C'est la guerre man ! On n'fréquente pas les mêmes têtes Paraît qu'tu parles sur moi, petit 3attaï 3endak J'te l'ai d'ja dit avec L.M.C Fais moi chier, moi je pop Yeah moi je pop T'es R.I.P. Mother f**er [Refrain] [Couplet 3] La souffrance, la guerre, mais de quoi tu m'parle Car dans mon monde, crois moi, ça n'existe pas Joue là, moi je ne triche pas Grâce à celui qui nous guette de là-haut Et tu sais très bien de qui j'te parle Car dans l'fond c'est la zik qui m'habille Balaye les choses innutiles, c'est la vie Les bons moments y'en a pas a**ez Je n'ai pas pa**é l'âge de m'créer un monde, j'mévade [Refrain]