R. Besikian - L'homme de l'an 2000 lyrics

Published

0 464 0

R. Besikian - L'homme de l'an 2000 lyrics

L'homme de l'an 2000 ne voit pas plus loin que son ombre Est convaincu qu'il forgera son avis sur ce monde En piochant dans celui du plus grand nombre Et qu'il ne sera rien tant qu'il n'aura pas tout Ni vu en haut de l'affiche son nom Un rat parmi tant d'autres ou un démon parmi tant d'êtres Cherche à briller comme un astre Et de ce monde, être le best Le bonheur à l'effigie d'un billet vert L'homme de l'an 2000 a plus d'une veste pour atteindre son règne Et comme tout le monde il croit être comme personne Illusion qui jusque dans le couloir de l'amour raisonne D'ailleurs en la matière, l'échec lui a damé le pion Derrière ses pas Il laisse des miettes Rêve de gosses mais sait que l'amour tôt ou tard nous sépare Bref au fond il ne sait pas Un gars peu clean et qui brille Equipé au Bling Bling Une victime de son temps forgée aux stéréotypes L'homme de l'an 2000 C'est lui, c'est elle Et elle en veut plus que la veille La belle époque où les belles se contentaient de se taire Pas a**ez d'élan pour glisser entre les cases, inconsciemment Aide à faire disparaitre des ma**acres Les mains sales le modèlent à leur guise Il est le savon d'un système qui promet des terres Et parfois même la femme de sa vie A réduit ses désirs en besoins pour can*liser la flamme Son envie de se faire un nom ou de trouver la faille, de trouver la faille Un gars trop mal poli qui joue sa vie comme au Monopoli Se tape de gros bolides et traite le reste du monde de Has been Aspire au luxe et espère que cela dure tant qu'il respire Il emboite le pas à ses semblables, cherche de l'affection en boîte Fait croire qu'il s'amuse devant un verre de tise, spliff Ou quand sur le net il diffuse Les photos de ses soirées, ivre mort Il ne vit qu'à travers les images sans comprendre l'expression "vivre mort" L'homme de l'an 2000 C'est aussi elle Elle qui se voit aussi belle Peut être de celle qui pense que le nombril de la planète c'est elle Le verbe cru Respect zéro degré dans l'être Oui l'aspect est maître Mais sous l'apparence il y a du vent en fait Il hésite à s'armer d'un calibre contre les yeux qui le braquent Traqué par la peur et les cieux, paralysé jusqu'aux nerfs On étouffe son instinct révolutionnaire En 2-0-0-8 et ainsi de suite Sur les pavés la plage, vision en à-plat Des hommes de l'an 2000, il y en a plein alors Quand il arrivera en fin de vie on le remplacera On le remplacera...