LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

L'Enfant Pavé - Vauriens lyrics

[Couplet 1: L'enfant Pavé]
D'abord dis-moi que tu vois toujours autour de moi
Dans les yeux des miens
Des larmes de joie, calme et serein
Je garde l'espoir, les deux pieds dans la merde
Tout à avoir et rien à perdre
Ok je sais que je ne suis pas à plaindre
Que mes maux sont les moindres
Et que si j'avais les skills à Recto, je me mettrais à peindre
Tout au bout le but à atteindre, la haine à éteindre
Le poids des mots et le monde à dépeindre, comment
J'ai pas la langue de bois, la laisse je la laisse aux hommes politiques
Et aux hommes de loi
En liesse même si fanatique de rien l'Enfant, ce bon à rien
Selon leur code aryen, représente pour les vauriens
En rue pour les terriens, là-bas ou évoluent la plupart de tous les miens
Sache que le ciel est lourd, il est malsain
Pour les jeunes du pourtour sans desseins

[Couplet 2: Akro]
Mon orgueil se réduit comme ma carrière se construit
J'ai commencé par faire des concerts gratuits
Tu me prenais pour une star, alors compatis
Je meurs pour le rap, le break et le graffiti
Conçu dans le stress mon texte est précis
Casse la presse, son ramassis de faux récits
J'ai l'âme d'un écrivain mais je reste un M.C
Mes couilles sur scène, les tiennes au chaud dans leur coquille
Comprends bien, j'écris des psaumes, pas des ratures
Littéralement, littérature
J'en ai la texture, l'envie, le besoin
Mon talent se maintient tant que ma vie ne vaut rien
Et si je vendais des millions comme Céline Dion
La pauvreté serait conviée dans mon pavillon
Tu voulais faire des heureux ? Passe-moi tes euros
Starflam 2003 A.K.R.O

[Couplet 3: Seg]
On était voué à l'échec mais on ne s'est pas fait mater
Dans ce trou on s'est fait le nôtre chacun de son côté
Et si parfois on a reculé c'était pour mieux sauter
Et au final avec le recul et le cumul des années
Gagner à l'abri des tours ; élevés parmi les vautours
Les jeunes du pourtour ont rêvé d'une vie sans détours
Sans aller-retour mais dans les alentours
Peu de solutions données, peu d'amour en retour
J'ai fait le tour, j'ai fait le con, j'ai fait la une
Et de la route depuis mon balcon où je contemplais la lune
D'amateur à mi-temps pour devenir pro à plein-temps
J'ai mis le temps, de la sueur et misé tout dedans
Et pour l'instant récolté que les honneurs
ça nourrit pas son homme, en somme chacun son heure
Chacun son art, le nôtre ne sera jamais à vendre
[Lyrics from: https:/lyrics.az/lenfant-pave/-/vauriens.html]
Chacun sa place à défendre, la mienne je vais la prendre

[Refrain: Akro]x2
C'est pour les jeunes du pourtour sans avenir
Ceux qui sont sur la corde et qui tentent de maintenir
Un semblant d'équilibre en pensant que le pire est à venir
Mais si tu vaux rien, t'es rien et t'as rien à dire

[Couplet 3: Balo]
Autour de moi c'est la débâcle, beaucoup d'obstacles
Si tu crois encore au miracle, faut que tu racles
À coups de tacles et te décoller du tarmac
Ce pays n'est qu'un village, ma ville un cul-de-sac
Entre les bâtisses et les décombres, le pays succombe
Dans tous les sens uniques qu'on dénombre
Comme tous les pays de la sorte pleins de contraintes
D'horizons étriqués, de rêves sous astreintes
Qui nourrissent des complexes, des craintes qui éreintent
Donc je pointe de l'index, ton État et son labyrinthe
Où la médiocrité est la norme et forme
Dans les conflits d'intérêt la plate-forme
Fondation érigée, élevée pour faire véhiculer
Aller ce genre de pensées sensées
Relancer l'activité dans ce cloaque
Où l'avenir est opaque

[Couplet 4: Kaer]
J'écris dans le bordel ma vie, chaque parcelle
À base de bouts de ficelle, pas de fond dans ma nacelle
Triple XL je vois le monde au sens large
Ne pas devenir barge, dans ma tête y a surcharge
Marche, ne t'arrêtes pas sinon tu crèves
Pas de place pour nous, les mauvais élèves
Qu'on achève, qu'on assomme, tout se consomme
Mais le fric fait-il l'homme ?
J'ai cerné la plus grande incertitude
Dans le regard des miens, dans leurs mauvaises habitudes
J'évolue sans retenue vu que le temps m'est compté
À partir de maintenant venu pour l'éternité
J'ai des idées, des graves idées, calciné des M.I.C
Tirer un trait sur le passé
Mais le futur m'appartient moi le jeune sans dessein
Sur le terrain c'est tout ou rien
De plus en plus jeunes, en plus la tête dure
Veulent être une ordure au volant d'une belle voiture
Et combien capturent leurs projets sans que
Tragique soit le trajet, que tu sois l'objet
D'un jeu abject, tu critiques et t'acceptes
T'es voué à ta perte si tu ne connais pas les préceptes
Exit, sortie de secours
Je crache mes mots pour les jeunes du pourtour

[Refrain: Akro]x2

Correct these Lyrics