L'Alchimie - Continue lyrics

Published

0 178 0

L'Alchimie - Continue lyrics

{Wickid} J’vois des nombres partout On est des milliards mais il y a plus d’unité Tout le vécu pour le pécule Moi je recherche la sécurité J’connais pas encore mes démons J’ai peur de visiter la pénombre J’ai peur de les reconnaître Qu’ils me disent "Ferme ta gueule et témon" La jeunesse s’émancipe Se salit les mains seulement si Les sous en suivent, et tout l’monde suit Et les requins ont leur cible Donc, un beau jour Mon instinct m’dira d’faire des sous Et à nos égos d’dézoomer Mais pour l’instant, j’fais le sourd {Pont} J'les vois flamber Faire semblant C'est bien c'qu'il m'semblait Ils sont sans plan {Refrain} J'ai pris mon time, et j'ai fini par les call J'ai gagné la main contre des hauts-placés J'ai pris le large et dit au revoir à l'époque J'suis pas de ceux qui ne parlent qu'au passé {Ice-B} Perdu dans l’espace et le temps Lève toi et marche mais quand même On m’a pas dit où ni comment Et faut que je brave des tempêtes Les yeux aveuglés par le cœur et le corps La tête enfumée par le teh et le sort Ma mère me disait si tu fais, fais-le fort J’fume des dragons et je trouve pas le trésor Y’a t’il une autre âme sur cette terre ? Pendant que je suis sur cette herbe Peut être qu’elle pensait au suicide hier Comme résolution salutaire Tous ensemble, mais si seul Tais-toi imbécile, il y a les cieux Mais tu sais les prophéties Je ne les vois pas de mes yeux Et quand je vois ce monde Je peine à voir ce que je vois Toute la violence qui gronde Pour un vendredi noir L’Homme se nuit déjà tout seul Mais il s’ennuie de la douceur Alors il crée de la douleur Pour finir sous un doux linceul On oubliera son patronyme Mais pas trop vite Qu’on le couvre de gloire au paroxysme Sans voir ces vices c’est parodique {Refrain} J'ai pris mon time, et j'ai fini par les call J'ai gagné la main contre des hauts-placés J'ai pris le large et dit au revoir à l'époque J'suis pas de ceux qui ne parlent qu'au passé (J'ai pris mon time, et j'ai fini par les call) (J'ai pris le large et dit au revoir à l'époque) {Sloss} On sait plus où on s'situe C'est pas grave, on continue On s'accroche à c'qui jusque-là a tenu Et ça fait pas beaucoup parce qu'on a pas que bu C'est pas grave on continue Parce que pour respirer, j'ai pas encore de tubes Les rêves se réalisent que si on dort dessus Qu'on soit droit ou qu'on titube J'ai arrêté la weed et les cauchemars reprennent Je veux pas d'eux, sortez J'ai appelé des amis mais c'est trop tard eux baignent Dans les bras de Morphée Enfermé seul, avec mes angoisses Mes peurs, mes craintes et j'en passe Tout les fruits les plus sombres de tout mes 100 pas Resserrent l'étreinte et se tassent Naïf et lâche, c'est le temps qui se bat pour moi Les affronter j'm'en fous, je veux juste savoir pourquoi Passif en face du fait que l'on a rien sans rien Je m'aventure au fond d'une cage à lapin, sans fin (sans fin sans fin sans fin) On sait plus où on s'situe C'est pas grave, on continue On s'accroche à c'qui jusque là a tenu Et ça fait pas beaucoup parce qu'on a pas que bu C'est pas grave on continue C'est pas grave on continue C'est pas grave on continue C'est pas grave on continue {Refrain} J'ai pris mon time, et j'ai fini par les call J'ai gagné la main contre des hauts-placés J'ai pris le large et dit au revoir à l'époque J'suis pas de ceux qui ne parlent qu'au passé