La Gale - Qui m'aime me suive lyrics

Published

0 184 0

La Gale - Qui m'aime me suive lyrics

[Refrain] Qui m'aime me suive que les autres aillent mourir J'ai des bornes et des bars à franchir avant d'pourrir Ressers-moi un verre qu'on efface tout souvenir Tu me raconteras la soirée, pour le meilleur et le pire Qui m'aime me suive que les autres aillent mourir Si cette nuit est la dernière j'sais à quelle heure partir Putain de quotidien dont je souhaite m'affranchir J'attends que le jour se lève avant d'm'autodétruire [Couplet 1] J'ai la gueule charbonneuse de mes jours de turbin Dernier bus le soir, Premier train du matin Les nids d'emmerdes m'attirent comme la peste Au lendemain d'un soir de tise, le souffle qui empeste Les semelles qui collent à la bière et à la cra**e En fin de soirée cousin, tu peux nous suivre à la trace Les réveils qui déchantent caressent tous le même chien Toutes les nuits j'réinvente le même parcours a**a**in J'recherche les endroits sombres à l'heure où il se fait tard J'fomente avec les rats, la grisaille, les cafards Nos séquellles, nos angoisses, dans tout ce schéma brutal On s'en remet à c'que la nuit a enfanté de plus sale J'prends c'qu'il reste à la clairvoyance des fous Du ciment une truelle pour mon cerveau et ses trous Ma connerie en moins, tu trouverais le temps long Change de trottoir ou d'poste arrête de poser des questions [Refrain] [Couplet 2] J'me fraie un chemin dans c'beau monde, un chien d'destin J'ose plus m'regarder en face sans me tordre les intestins La couche de cra**e devient plus qu'épaisse Et jour après jour je me demande pourquoi j'régresse La quiétude, un luxe que très peu de gens s'octroient Pour le reste ça se pa**e à la pharmacie d'en bas Y a d'quoi s'remplir la tête, vider le chargeur plein de fois Tu t'réveilleras minable et tu recommenceras … …Affûtant en rangs serrés quelques lignes de courtoisie On discute sans conviction en attendant de tuer la nuit N'écouter qu'à moitié des histoires sans entrain On a créé plein de trucs pour encaisser son prochain Des pilules roses et des coups de pieds retournés Enchaîner les coins d'ombre pour supporter la soirée J'évite certaines rues et leurs boîtes en carton-pâte En ce qui concerne mon engeance inutile de débattre [Refrain]