LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

Jay3990 - Memtem (BonDimanche) lyrics

Memtem

(Couplet 1)

J'arrive dans l'arène pour les fuck
J'prépare mon règne sans efforts
J'suis dans la mer, y'a les phoques
Qui font les faibles face aux forts
J'connais les vices de mes potes
Versa vice depuis l'époque
Ensemble, on allait taper aux portes
En sang, quand on s'prenait des poques
J'viens pas des blocks et j'tape sur les blacks
Qui pensent que ghetto veut dire origine...
Personne me stoppe, non c'est pas des blagues
Comme quand obèse veut se mettre au régime...
J'veux tout grailler, au sens propre comme au figuré...
J'suis fou à lier, vu qu'au Nord, je suis situé
Défiguré sera l'ami qui n'sait pas qui tu es
Ceux qui détestent souvent ce que tu aimes
Sont ceux qui te suivront si tu me véner...
Donc, me casse pas les couilles
Non j'suis pas à l'écoute
Quand, t'inspire du dégoût
Fais des sous et ferme ta gueule...
J'm'en bats les couilles mon négro
J'vais faire baisser leur égo
Rien à carrer de tes gos
Puisque j'préfère les miennes
J'suis cramé comme un mégot
Peu d'entre nous naissent égaux
Bah ouais je sais c'est dégueu
Comme abeille faut faire son miel
Et quand j'me trouve dans la merde
En ces occas' j'les vois plus
Ils passent devant moi en voiture
Bah ouais c'est cheche mamen
J'suis dans mon délire, loin de ces gens qui
Prennent leurs jambes quand, y'a un coup, à faire après
S'ramènent au tieks, font les fiers et c'est chelou mamen

[Lyrics from: https:/lyrics.az/jay3990/-/memtem-bondimanche.html]
(Refrain)

J'suis toujours al mon négro...
Je tente de monter le niveau
J'n'ai toujours pas de rivaux..
Car mes ennemis sont des blaireaux..
Et tous les jours, les mêmes thèmes
Toutes les mois ,les mêmes thèmes
Tout le time, les mêmes thèmes, les mêmes rengaines et les mêmes blèmes
Toute la nuit, le même thème
Tous les ans, le même thème
Tout l'temps c'est le même thème, la même rengaine et le même blème


(Couplet 2)

J'ai le cœur gelé, congelé tel un steak haché..
J'bois pas de lait, pas d'télé et j'essaye de rester caché
Danke Schoen si t'amènes la weed
J'vis la nuit, et qui m'aime me suive...
Oui, j'suis dans délire
épi-lepta-poca- lyptique ...
J'fais pas rimes, j'fais des vers, sur un tricycle
J'suis pas pantin, ni du 93, tu peux pas contrôler mazot sarkoziste
Non J'ai pas d'avis sur sado-masochiste
Car Y'a pas d'homme pour juger L'homme ... A sa juste mesure
J'vois des gens, qui croient en rien, faire croire aux nonnes, qu'elles sont des putes
Rentre sur terrain, pour mettre des buts
Sinon t'es rien, j'suis dans ma bulle, comme un geyser
T'as rien à dire, j'ai trop à faire, j'fais pas l'martyr, ma vie me plait
Donc c'est pas vrai, bah ouais mon frère
Si j'dis l'contraire, c'est fausse excuse...
J'm'arrête plus, sauf si je meurs à l'arrêt d'bus
Un paquet d'plus, de cigarettes, j'prends d'la redbull et j'sors mes ailes ...
Niggah non c'est pas d'ma faute
J'lave tes péchés comme ma vaisselle

(Refrain)

(Bridge)

Tous les jours les mêmes thèmes (x4)

Correct these Lyrics