LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

Eli Mc - Machine à écrire #REMIX lyrics

[Couplet 1 : Melis]
T'es comme moi si le scrutin de Marine t'a mis mal
Dans la poche pas dix balles mais j'toucherai pas au vice de ce monde
C'est commun, gouverné par des putains d'cannibales
En approche indéniable et moi mon blase j'fais office de ce nom
Du 34 à Paname non c'est pas Copacabana
Tu prends l'cap c'est la cavale pour la c**a' que t'as banane
Arrête elle m'a eu, j'ai pas pieds, j'vois mes semblables périr
MAE sur papier, j'fais sans BlackBerry

[Couplet 2 : L'Hexaler]
J'arracherai le chéquier d'Franck, mec arrête-moi si tu peux
Réfléchis comme sur l'échiquier tant que tout ça fait partie du jeu
Peu importe d'où t'es, j'y pa**erai si près sous peu
A réciter mes couplets loin des clichés des MC douteux
Moi j'ai jamais entendu de frère me dire "j'ai a**ez bra**é"
Mais t'irais où avec une paire de bracelets à tes bras d'fer ?
Étaler une vie sur le papier c'est facile à faire
Mais personne ne s'endurcit à s'laisser ma**er par des doigts de fée

[Couplet 3 : Jeff Le Nerf]
On a vidé un tas d'stylos si ça vibre
C'est qu'y a p't-être un calibre sur la tempe du dactylo
Un 16 à chaque pilon, c'est vrai que je m'acharne dessus
Si la rage est une arme j'me suicide à chaque mesure
Quand l'amertume remonte, j'gratte à l'arrière d'une Renault
Hexagone, ta jeunesse : connaître la zic de Renaud
Crise facile à décrire mais y a que moi que j'arrive à détruire
J'te jure qu'on est pas les pires, juste des machines à écrire

[Couplet 4 : L'Amir'al]
J'mets des tripes au cœur de la machine, décris nos places sans magie
Personnellement j'ai plus de mal quand c'est de nos peines qu'il s'agit
En vrai j'suis fatigué d'les vivre, besoin d'une matinée d'répits
Pour avoir de bonnes surprises, j'essaie d'imaginer le pire
La première fois que je remplis des pages c'est pour que mon père les lise au placard
20 ans plus tard ce n'est pas la même, y a que ma rage que j'partage
Résonnement macabre pour esquiver les gens je m'isole dans ma cave
Pas fais pour les jeux de hasard mais j'tente ma chance en grattant

[Couplet 5 : Paco]
Trop d'hypocrites dans c'pe-ra, envie d'les schla**er
Ça vous irrite bande de rats ? Tant pis j'perce l'abcès
La**é, je fais partie d'ces gens qui cherchent l'accès
J'ai pa**é l'âge de ces gâteries, j'ai 36 berges pa**ées
J'rappe sans finesse, ca**é mais j'vais de l'avant
J'resterai vaillant, j'écris des phases du genre qui vexent a**ez
Comment dirais-je ? Blasé généralement
Les nerfs à cran tu peux ranger ta gentillesse ta**e-pé

[Couplet 6 : Greg]
Un sacré ca**e-tête, ma prose débloque je cace-déd'
Ouais levez les XXX pour l'homme au bob et casquette
On fait bouger la foule des déshydratés
Ça sent la poudre, boom t'approuves j'avoue c'est easy d'gratter
J'écris des pages, pas pour leur plaire ou bien vouvoyer la proc'
T'as vu un flash, c'est un éclair j'suis venu foudroyer la prod
Place à la cla**e et la magie j'te l'dis ça j'ai trimé
Demande à Lacraps, j'suis une machine quand il s'agit d'rimer

[Couplet 7 : 10Vers]
Bastard Prod, LaCla**ic, v'là l'équipe, fallait l'dire
J'fais du rap donc forcément pour ces cons la violence me fascine parait-il
Mate l'ecchymose, génération café, pilon, sacré fiston
Plus j'avance et plus j'deviens une machine à écrire
On pa**e pas les portes disent-ils, parait-il, foutaises
Rare de voir un Bastard côté vitrine
Plus la France nous déteste et plus j'deviens Palestine
Plus le rap m'offense et plus j'me dis XXX

[Couplet 8 : Sega]
De la machine à écrire au Mac Pro, j'en ai gratté des lettres
Mater mes lèvres, sur plus d'100 mètres voir repa**er l'élève
XXX allume la ba**e elle est nette
La ca**ure est laide donc j'taffe gros et j'me ca**e sur LA
f**, j'décris ma vie de semi-toubab
Mais vu que j'écris la nuit j'vois le ce-vi tout-par
XXX j'aime m'ambiancer, j'écoute d'la trap en soirée
Mais si tu m'parles rap français j'te réponds Lacraps enfoiré

[Couplet 9 : Lyo]
Ouais ça devient tragique à vrai dire au fur et à mesure que les secondes avancent
Sur qu'elle est devenue sombre la France vu combien trafiquent la verdure
L'air pur ici se fait rare, la crise perdure, univers dare
LaCla**ic puriste, on fait rhaf comme un perdu muni d'vrais balles
J'bédave XXX, toujours un pétard à la bouche bouge
Et garde ta shnouf, moi j'débarque pété à l'embauche couche
Ou pars all in au flop, départ en ligne au top
On est pas XXX pas pour taro l'microphone

[Couplet 10 : Melan]
Sortez les dents j'arrive farouche comme une rafale dans une partouze de 100
Si l'encre est rouge c'est que j'travaille à la cartouche de sang
J'pa**e des nuits à gratter l'Bic, garder les faux, garder l'prix
J'taffe mes flows, j'crame les beats, j'aiguise mes crocs, pas d'méprise
Ils voudraient effacer l'histoire au bon vouloir du temps
Font disparaître des enfants dans les couloirs du temple
J'taffe des prods, tape des ba**es pour un cash c'est un peu rare
J'écris c'qui m'trotte, j'claque des scratchs, j'suis une machine à pe-ra

[Couplet 11 : Starline]
J'gratte des phrases seule dans ma chambre
Et j'pense à ce qui m'emmerde
Puis je m'enferme en fixant ce ciment de merde
Je m'isole en compagnie de ma chance
Je suis une machine à écrire, j'imprime des texte durables
Certes je fais du rap mais je n'écoute pas les discours tous préfaits du mal
Fumée devant les yeux donc je vois que j'encra**e l'air pur
Et si j'en parle c'est sûr les retours ne pleuvront pas des cieux
Ce n'est pas la procédure, encore une fois je relis les copies que j'gratte
On veut l'amour du rap pourtant l'amour n'est pas si rare

[Couplet 12 : Nefaste]
Pour commencer j'tourne la langue sept fois avant d'rapper
T'sais moi j'fais qu'romancer l'histoire d'ces zouaves aux enfances ratées
Y a un certain contraste, j'constate les dégâts
Certains boxent avec les mots quand d'autres préfèrent contracter les bras
J'compte éclater les portes sans toquer, à cette époque face aux porcs
Les droits de l'Homme se téléportent en beauté
La corde nouée autour du cou, j'suis cet homme voué
A s'écrouler à force d'écrire bourré au bord du trou

[Couplet 13 : Tek**a]
Crois pas que sur nos problèmes suffit d'un coup d'Javel et ça brille
Les petits d'chez nous se butent au hasch, j'te parle pas d'Jamel et Sabri
Je m'épanouis en rappant XXX pas l'billet
Tous les jours rêve de voir leur fausse démocratie vaciller
On vit notre vida loca, p'tit salopard, kick à l'audace si t'as l'occas'
Viens nous identifier, j'te parle pas de clic-arobase
Né pour kicker et sûrement pas pour nettoyer la cra**e
Tu veux du lourd sur Montpell' appelle-nous Nedoua et Lacraps

[Couplet 14 : Davodka]
Quand je débarque tout tremble, c'est Davodka la prod sera rouge sang
La parole est une arme et j'ai l'chargeur rempli d'cartouches d'encre
Toi fous l'camp car j'aime pas les piqûres, j'reste hargneux, ça m'dérange
Me pa**e pas d'la pommade même si quand j'gratte c'est parce que ça m'démange
T'aimes la haine, j'viens te mettre sur la touche
Regarde ma rue comme elle gâche ma vue
J'crache ma rage sur des pages sans rature
C'est normal que ça fume car ça part de ma plume
On décrit nos vies d'merde et ça te la coupe comme un coup d'opinel
J'balance le millésime parce que dans l'rap j'crois que ça tourne au vinaigre

[Couplet 15 : Neka]
Check ça rappe fort, mon gars t'es averti ça vaut mieux
Hardcore, mon clavier Azerty en vaut deux
La machine, plus d'recours à la mine et ça s'est fort
Rootscore : le noyau, la racine
Bédo d'beuh, pas d'sh** coupé à la paraffine
A hautes doses quand on t'cause à la barre à mine ou autre chose
En pleine osmose, marre des paillettes, y en a marre des stra**
Pélo j'pose, j'suis dans l'cosmos via la barre d'espace

[Couplet 16 : Geule Blansh]
J'regrette mes frères, rien d'simple
J'veux pas m'regarder chaque matin dans l'miroir en m'disant j'veux être c'mec XXX un chien
Si les meilleurs partent en premier, si les meilleurs partent en premier
L'estime que j'avais pour moi-même devait être quelqu'un d'bien
J'en ai gros sur l'cœur, aujourd'hui je pa**e devant un public
Mais sans l'rap p't-être que j'pa**erais devant l'procureur
Mets l'son à fond, j'deviens une machine à écrire
Elle est devenue sombre ma Suisse j'y vois plus d'magie à décrire

[Couplet 17 : Nedoua]
Appelle-moi Nedoua, le troisième doigt en l'air ou l'type qui sème les phases
J'ai saigné des 16 et des scènes, ne m'demande pas si j'aime les phrasés
Tranchants, la rime affûtée penchant pour le vice
J'ai vu le pire, le meilleur : j'attendrais pas 100 ans pour le vivre
J'me dois de pas changer de discours, ma vie stagne
Un vide sale, caricature XXX j'ai pas d'Visa
Un visage marqué par les jours XXX
Un blizzard sur un cœur de pierre malhonnête et abyssale

[Couplet 18 : Furax]
Hey épaulez par des frères, le cri, la tribu
"Tonton tue-les tous, c'est pas tes frères" me crie la tribune
Où ça ? Alors la foule m'imagine tout cool
Cous' j'suis pas une machine à écrire mais une machine tout court
Roots, la barbe brûle, tiens la rime aussi
Marié à la zic, j'suis la part de brute d'un mari nocif
Enlève-moi la prod car j'la mords, cache la môme
Puisque je crache les mots comme un 45 crache la mort

[Couplet 19 : Ol Zico]
Paris la night, j'laisserai XXX au bord des larmes
[Lyrics from: https:/lyrics.az/eli-mc/-/machine-a-ecrire-remix.html]
Ça sniffe des lines et ils portent le XXX
La gimmick à la mode c'est f** le code pénal
Merde on prend des bananes phénoménales
Oublie la vie d'rêve et oui l'ami j'crèche
Pas à Miami, bref on m'a greffé la migraine
Public [aigri comme une nympho ? écrit comme une info ?] mal vi-ser
Les scélérats nous rappent des scénar' XXX

[Couplet 20 : Nyto]
J'suis une machine à écrire pas rappeur machine à sous
J'écris ma vie d'fil en aiguille, gros, tah les machines à coudre
Hanté par le bif, les b**hs, la came, la caille, les kisdés [pistent ?] la mort
Le pa**é qui défile, les cris d'ma gadji qu'accouche
Y a rien d'happy ma couille sauf l'happy hour
Elle est devenue sombre la France donc on veut partir ailleurs
Loin des francs-maçons, des bails de la famille Partouche
En somme si j'paie l'addition j'serai quand même haïe par tous

[Couplet 21 : Les 10 (L'Indis & Lavokato)]
V'la les 10' buenas dias, la cla**e de Nasty NAS
J'me place, tigna**e d'Ice-T, plastiquage drastique
Pour stopper nos mots tu crois qu'faut des revolvers ?
Lyrics immortels comme Flaubert et Voltaire
J'écris au bistouri t'sais pour prendre le prix Sulitzer
Faire le canard est à la mode et je serai pas Picsou ou hipster
J'connais les problèmes, les promesses du métier
J'soigne mes poèmes comme des pommettes tuméfiées
J'suis une gratte machine, BAM j'arrive, crache un tas de salive
À base d'actes de barbarisme, je n'laisse pas de pages vides
J'gratte dans les marges, non pas de barreaux ni aucune grille
J'arpente les marches en mode Rocky dans un jogging gris
Parait qu'cette zik n'a plus rien d'unique
Qu'le soutien s'arrête au clic sur le lien du leak
C'est les 10' en bonus t'as Lacraps
Et nos pages se remplissent des bords jusqu'à l'agrafe

[Couplet 22 : Aketo]
Je suis jamais aussi sensé que lorsque je suis vraiment seul
Dans mes pensées, personne pour m'influencer
L'inspi' arrive, là j'termine ma niaks
Mon navire chavire j'vois qu'des piranhas
Je deviens une machine à décrire la poisse
J'big'up mon [cha3wi ?] A.L.I Lacraps
Je suis peut-être en avance si le silence en dit long
Alors cherche un bon filon, je suis perdu de vue comme ma chance

[Couplet 23 : S.A.M]
Boycotté par la majorité
Y a plein de PD sur la liste à mémoriser
Je peux te le jurer sur ma vie c'est dur
Comme les murs des rues d'la ville, ra**uré quand j'ai trop tisé
Jeune avachi, joint gé-char
Bon qu'à gratter comme des machines à écrire
On s'est mit à rentrer tard, la suite facile à prédire
La frappe que t'apprécies, il paraîtrait que les vrais savent

[Couplet 24 : Ritzo]
Je balance que des grosses pêches à chaque fois que j'rallume le Shure
Moi j'suis grièvement blessé, tu m'sauveras pas avec ta trousse de secours
J'fais que des images de mes galères, d'per-ra la joie
C'est pas mon job, non c'est pas [Jobs ?] qui dira mise ta pièce
La vie amère : je la connais comme le café
Tu connais l'reste, ne me ca**er pas sur l'dos ce que vous n'pouvez faire
J'roule des pers' là j'ai le stylo qui fuit
Je m'identifie qu'à moi-même, reste avec les khos de l'équipe

[Couplet 25 : Abrazif]
Pas d'rimes amères, si j'trime à mort c'est l'prix sa mère
Et si ça m'aide gros, c'est triste amorphe j'écris ma merde
Ma plume s'est aiguisée et s'déguisait n'est pas mon but
Me parle plus d'rester figé mais d'défriser des talents bruts
En mode machine à écrire pendant que les autres s'étalent en pub
Les mêmes pédales qui font les hommes, te parlent de zone détalent en pute
N'en parlons plus, qu'est-ce t'attends ? On va pas t'filer ta paie
Donne ton cul, creuse ta tombe, trop ont tapiné à perte

[Couplet 26 : Pejmaxx ]
J'sais pas si j'vais partir d'un pruneau dans la pastèque
C'que j'sais c'est que j'ai toujours autant d'cra**e sous mes baskets
Saletés d'opportunistes qui veulent que squatter mon a**iette
Tu dégoûtes comme ce mec qui pourrait dead pour une cace-déd'
Va regratter ton texte après le couplet que j'ai pondu
Les grandes gueules ont jacté mais la patate a répondu
Mon truc c'est la compét', me l'enlève pas j'en suis mordu
Lève ton verre à la santé des rappeurs que j'ai descendu

[Couplet 27 : H2R]
On sait que l'amour ça part vite [quand on a des potes d'enfance se débrouiller ?]
On connait les codes de survie car les portes de la chance sont verrouillées
Moi j'ai lâché ma déprime à trop voir les frères se dérouiller
J'reste une machine à écrire mais mon mental de fer lui s'est rouillé
J'ai pris les commandes dans le sous-marin
J'serai pas déçu qu'on m'vante ou m'insulte
Toujours vu le bonheur de loin, j'ai jamais su comment zoomer dessus
XXX la rage pour l'poto Ali donc je rêve de quatre MC
Sache qu'on devient un robot libre quand on pète un câble

[Couplet 28 : Skope]
Big up si toi aussi plutôt que les études t'as choisi l'pe-ra
Que t'es déçu que le contenu de tes poches avoisinent que dalle
Moi j'veux qu'la voix d'mes parias résonnent
Poto cette France n'a rien d'magique ouais Ali a raison
Mais j'vais pas faire une dépression de la galère j'ai déjà fais l'tour
Moi mon terrain d'expression, c'est la cabine, c'est pas Facebook
Ce monde est gris, gros c'est la crise et nous on progresse vers le bas
Si on écrit comme des machines c'est qu'il y a un problème quelque part

[Couplet 29 : Eli Mc]
J'ai des idées plein la tête encore
L'envie d'en donner, plier la maquette je m'emporte
J'écris des phases et je m'arrête plus
Les pires étapes de nos vies se dessinent au crayon, ma tête brûle
Dans les tréfonds de la machine pour que nos cœurs se lèvent
J'écris par pa**ion mais aussi parce que j'ai peur de m'perdre
Et pa**er outre ça n'a pas de sens
J'ai pardonné, j'écris pas pour la rage mais par la patience

[Couplet 30 : Sear Lui-Même]
On mettra la patate les premiers, fais gaffe
On m'dépa**e donc agace les taga**es, Lacraps me pa**e le relais
XXX gra**e, un rre-ve, tu balnaves
On s'fait des pa**es, ta ganache nous sert de balle de volley
XXX envoie l'feat y a d'la ca**e, normal
C'est Lui-Même, la tornade, LaCla**ic
J'ai cédé ma zic à l'équipe, c'est ma**if comme l'Afrique
Thérapie XXX t'es la cible des machines à écrire

[Couplet 31 : Grain D'Sable]
Lacraps m'a dit "grimpe" mais j'ai zappé c'que tu m'as dit
Ah mais si c'est un 8 pour l'remix de Machine à écrire
Direct tu captes que j'suis genre qui fume pas des lights
Si t'aimes pas je m'en tape, j'ferai pas partie de ceux qui rappent pour des likes
A chaque 24 heures qui pa**ent j'fais une semaine entière
C'est terminé l'temps où j'tuais XXX j'garde mes Nike Air sur terre
J'fais même plus d'son à temps plein
J'suis à la fois celui qu'a l'plus attendu et celui qu'on attend l'moins

[Couplet 32 : H.A.M]
Nourris l'espoir de m'en sortir autant nourrir un anorexique
Mon mal de vivre ne sera pas soigné par vos médecines
Insolent j'suis d'ceux qui jactent mal
Le succès attire les Mark David Chapman
Des idées noires sur un bout d'feuille
L'expiation de nos fautes ne s'effectuera pas toute seule
J'ferai p't-être figure de célèbre ignare
J'pourrais m'enfuir mais mes erreurs me rattraperont tel des XXX

[Couplet 33 : Veridik]
J'en vois beaucoup dans l'calcul moi je t'avoue je compte pas trop là-dessus
C'est plus du rap, c'est des maths sup', plein l'cul, j'vais faire Control-Alt-Suppr
Et j'vois que l'écran du PC transforme plus d'un geek en surhomme
Qui pense eteindre la carrière à B2O juste en cliquant sur off
Pendant que l'Etat nous baise, te parle comme si t'étais un chien
Me jure sur la tête de Louis XVI que l'printemps arabe bah c'est l'été indien
XXX du son d'taré XXX
Parait qu'on bluffe XXX désemparé quand tu verras carré contre full

[Couplet 34 : Tragik]
J'ai semé beaucoup d'ratures sur un sentier loin d'être achevé
Ma noirceur éclaire les ombres qui dorment dans des coins dépravés
J'monterai sur scène pour tout donner en dessous d'un ciel goudronné
Pour boire des teilles-bou dorées et voir mes frères couronnés
Même si dans nos nos vies d'chien on s'imagine déjà périr
Même si les smartphones remplacent les machines à écrire
Même si j'me trompe de route, j'ai plus d'une plume à mon arc
Et on pourra brûler mon art quand j'aurai plus mal au mic'

[Couplet 35 : Loko]
Mon Bic vas-tu être immature et écriras-tu
Rimes gratuites ou littérature ?
Feras-tu milles ratures ou gratteras-tu un tube juvénile
Que les petites adulent, ou un titre adulte sur vinyle ?
Loin des big voitures, loin des caricatures
Profond comme une actrice X mature
Quand t'écris sous la dictature de la thune
Ça sonne faux comme un feat Médine-Gradur

[Couplet 36 : LaCraps]
Trop veulent faire de la maille sans bouger j'ai pas pigé vos tactiques
Quand j'prends l'mic' tu t'sens touché, papy j'ai l'flow tactile
J'suis devenu hostile aux trafics, crois pas qu'des tas d'kilos gravitent
J'suis une machine à écrire, je kicke nan j'fais pas d'dactylographie
J'sais qu'il faut gravir les étapes, tu veux mon avis ? J'baise l'Etat
Rien à péter des pesetas, j'suis venu faire sauter vos graphiques
Amoureux du rap, avant que certains tuent l'art mec j'agis
Venu faire un truc durable donc j'te ramène une armée d'machines

Correct these Lyrics