Eddie Hyde - Charge lyrics

Published

0 331 0

Eddie Hyde - Charge lyrics

[Couplet 1 : KSA] Ok, rien à foutre, mon putain de négro Tout ce qu'on veut c'est prendre ce papier Rien à foutre, mon putain de négro C'est le volume 2, espèce d'enfoiré Eddie Hyde est, gros bâtard Pirate, vision Barbe Noire Regarde dans le brouillard Difficile de lire l'histoire On est les négros qui mettent d'autres négros à la porte Comme videurs de boîte Donc les négros avec d'autres négros Et le reste : des bords dans l'appart', han Vaisselle, cuisine, clic-clac, han En plus de ça, elle rappe, han Et elle nettoie mes vêtements Mais j'me taille genre maintenant En bas du bâtiment Mes négros squattent et sont tous lents À faire la pluie et le beau temps Si t'es chaud, négro, j'me défends Gaulois-Viking comme Astérix Mario Kart, Nintendo avant la Wii J'suis pas en caisse mais j'ai gagné le prix Et ta péta**e, elle arrive jusqu'ici Je fume et je tise, ainsi va la vie XXXXXXXXXXXX, bon appétit Dans ce rap de merde, négro, j'vais creuser Dans ce rap de merde, négro, trop de pédés Qui baissent leur froc pour pas trop de billets Donc à quelles règles, négro, j'peux me plier ? J'veux pas de leurs défaites amères J'bosse dur, meilleurs salaires Les deux pieds sur le ter-ter On vesqui vos pour être là, frère Jusqu'à ce que les keufs arrivent Juste avec de la vaseline, hin [Refrain x4 : Take A Mic] Dangereux, on peut prendre ta place quand on veut Reste au milieu, c'est malheureux Les stars pa**ent : fais un vœu [Couplet 2 : Mv] Okay Que du génie, pas de démo Toujours en quête pour la ney-mo Rien que ça sé-po, pas de repos Toujours prêt quand elle lève son gros dos Co-pilotage et même à 4 ! Savoure ta reuss même à 4 du mat' Toujours accompagné du lama Oui, tu peux nous voir en-dessous de ses draps Eddie Hyde débarque en balle Dès qu'on sort, mec, on tire des balles Que de la frappe a**urée dans ma team Prométhazine et mes négros sont lean D.S.T.K.U, toujours aussi clean Verre de cognac, Hennessy le liquide Black of back days qu'on recroise dans sa fouf Shout out à mes gars du 92 Mes négros, au studio, font que de bosser Pendant qu'on est dans le coin Toutes tes péta**es veulent encaisser Rama**e-les tous comme des naufragés J'ai quelques artificiers pour quelques bords revisagés À Paris, ça calcule même plus en âge On les pèse toutes en kilo, rien à foutre du pourcentage Rétro tout comme au temps du lycée Eddie, Dub et S.O.V, négro, tu sais déjà qui c'est [Refrain x4 : Take A Mic] Dangereux, on peut prendre ta place quand on veut Reste au milieu, c'est malheureux Les stars pa**ent : fais un vœu [Couplet 3 : Teddy Redd] Je fume tellement qu'on m'appelle « timal » Mon nom de famille c'est Marley De Bondy vient le sachet que j'inhale Toi, quand tu l'achètes, t'es mal J'ai bu des litres d'alcool, tout le monde décolle Mais moi je reste àl Négro, je ne rappe pas français, ni hardcore C'est la money que j'parle Et j'suis de retour comme ton ex Les rappeurs réfléchissent plus dans leurs textes Désolé mais si j'le fais, j'suis le best Désolé mais si j'le fais, tu te vexes Mon blaze sur toutes les fesses 60 péta**es sur ma bite et le reste sur Terre Qu'est-ce t'attends pour flex ? Dis-moi qu'est-ce qu'elle attend pour le s**e ? Un zeste de swag, un zeste de money Tu veux p't-être drague ? Mais faut d'abord qu'elle te connaisse Si je t'envoie promener, fais une promesse Tu deviens SDF, quelque part dans le tro-mé En stress : un peu comme un babtou pommé dans une tess Comme quand les keufs contrôlent ta caisse J'récupère la money après te mettre en pièces Négro, laisse [Refrain x2 : Take A Mic] Dangereux, on peut prendre ta place quand on veut Reste au milieu, c'est malheureux Les stars pa**ent : fais un vœu [Couplet 4 : 3010] L'arrivée du plus gros des bâtards dans cet immeuble Le genre qui fracture entre radars de cet immeuble Je t'ai vu avec ton retard sur cet immeuble On s'en battra toute notre vie du regard que t'as sur cet immeuble Pas de détail dans cet immeuble Aucune graille dans cet immeuble On me dit « Hi » dans cet immeuble Tu cries « Aïe » ensuite tu meubles Les failles dans ton immeuble Que de la paille fait ton immeuble, nah Fais tomber l'anarchiste mais tu feras tout ce qu'ils veulent Négro, t'es qu'une saloperie de tafiole Ta pute vient me cher-cher' en nudetle C'est une métaphore qui dit mytho T'es pas le vrai négro qui les rendent folles Dans le tiek's, c'est plus vrai que ça Tous mes vrais gars ont exploré ce globe En vrai, c'est plus vrai que toi Individu, tu n'aimes pas, n'est-ce pas ? On n'a pas compris le message, laisse-les Je n'ai pas besoin de les tester J'ai les plans au-dessus de ceux de Lester Et tu me tires dessus, voulant le même leust' Tirer une fois, tirer plein de fois Malgré tout ni balles ni roaster Ne mets des frappes dans le cadre T'as besoin qu'on t'encadre Demande à Vanissadre, on fait même veur' à leur mad' Qu'est-ce que tu croies que j'inhale ? Putain de merde, je crois j'écris trop vite, ça sort direct du crâne Tout est grave lié, how (enfant de putain, regarde…) Pire que si sera ta place, je bicrave Tu chiales dans ton coin mais tu méditeras Ça me ca**e les couilles mais les tiennes bordent-a d'abord Verlan, un argot qui est normal Enfoiré d'illettré de mes couilles, fais pas le mollyers Ta nervosité, je l'ai eu 28 fois plus avant-hier Encore hier, prend 15 piges en arrière Viens voir comment c'était Ils XXXX forcés, c'est soit S'il s'a**oit, je jette mon corps en mer À l'arrière, j'suis chaud comme Larry Bird Mon s**me dans ta cuillère Et la moitié ne font même pas de prière [Refrain x2 : Take A Mic] Dangereux, on peut prendre ta place quand on veut Reste au milieu, c'est malheureux Les stars pa**ent : fais un vœu