LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

Dj Kozi - Urban Shoot #24 lyrics

[Introduction]
Urban Shoot prise une

[Couplet 1 : B.James]
Tu crois qu't'impressionnes qui par tout ton bruit ?
T'es trop naïf, petit
Déduis mes années de chtar de la recette
T'as le vrai tarif, induis
J'ai fait mes tout premiers délits
T'apprenais juste comment ton nom s'écrit
J'vais t'la mettre profond par où tu chies
Bibi anti homophobie, wesh !
Qui sont ces gens sans aucun talent
Mais qui sont pourtant exigeants
Enculé t'es mort, rien qu'tu parles fort
Négro t'as l'verbe indigent
Qui es tu vraiment ? personne ne l'sait
Car tu simules à plein temps
J't'ai vu dehors, j't'ai vu au chtar
Le contraste était saisissant
Ton propre sang est sur tes mains
Rafale du VZ61
Tu XXX rancart qui n'en vaut pas la chandelle
Mais qu'en plus le jeu n'en est pas un
C'est pas moi c'est l'époque
Triste et pleine de Glock
J'suis désolé mon pote
Ici, c'est pas Paris c'est Blankok (Blankok)
Passe me voir aux arrivants
J'fais ma pendaison de crémaillère
Gros chez nous l'meurtre est péché véniel
Malgré l'ferme et les fers (fers)
Quartiers en guerre, c'est l'Abominable qui opère
J'vais pas dire qu'j'vais niquer ta mère
Mais j'vais l'faire

[Refrain : Casey, B.James, Prodige et Al]
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot

[Couplet 2 : Casey]
J'ai du mal avec la contrainte
Tous les jours ma flemme est constante
Je détale devant les monuments, les plaques
Et tous les drapeaux qu'on plante
Je suis nulle pour la compèt'
Les médailles et puis les trompettes
La panoplie des palmes, des prix, des coupes
Et puis des trophées qu'on tète
Danse chaque fois qu'on chante
Je m'endors quand tu te concentres
Une basse, une bonne batterie qui fait
"Boum boum boum boum" ma tête est contente
Hors de vos conquêtes
Vos accords, vos idées concrètes
Ma gueule mon corps on est d'accord
Moi-même ici je suis un concept
Sur le vide ma vie est construite
J'ai toujours la mauvaise conduite
[Lyrics from: https:/lyrics.az/dj-kozi/-/urban-shoot-24.html]
Je m'en tape de vos convictions
Moi ce matin j'ai écrit onze titres
Je n'ai rien et tu le constates
C'est le néant que je convoite
Je regarde l'humanité, les politiques
Les putes de condés combattre
La musique me décontracte
Laisse-moi avec tes contrats
Je pleure encore cette époque
Du vinyle, du disque compact
Y a rien qui me réconforte
Qu'on tise, qu'on taffe ou qu'on sorte
Y a la France qui crache, qui mate
Comment chacun de mes frangins se comporte

[Refrain : Casey, B.James, Prodige et Al]
On vient saigner Urban Shoot enfoiré, ok ?
On vient saigner Urban Shoot enfoiré, ok ?
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot
On vient saigner Urban Shoot

[Couplet 3 : Al]
OK
A.L, Matière Première
Urban Shoot spécial Anfalsh
Prodige, Casey, B.James, DJ Kozi
Hein, hein, ça fait comme ça
Yeah, yeah
Moi j'ai trop peu d'point en commun avec les rappeurs, je vais changer d'musique
Il paraît qu'l'éthique t'empêche d'avancer et qu'l'Auto-Tune te rend aérodynamique
Frère là j'suis un peu comme allongé dans un lit dans lequel je serais grave mal à l'aise
Non cherche pas, y'a même pas moyen de faire un rêve qui défonce et dans lequel tu baises
Dans lequel tu pèses, et tes [doutes?] se taisent, on reste en plein songe du 93
Tes mythos c'est l'histoire et la condition d'tes parents que tu mets entre parenthèses
Mais qui est assez con pour croire que le pouvoir est dans les biceps et les trapèzes ?
La connerie des rappeurs si j'avais fait les études j'te jure j'en aurais fait une thèse
Les gens n'focalisent que sur les accessoires et te balancent des conneries fortiches
T'as une barbe et t'es noir, c'est bon t'es extrémiste, rajoute des Ray-Ban et t'es le [South, bitch?]
Tu ne penses pas qu'à ta gueule, frère, ici tout le monde va te trouver che-lou
Au final les moutons voudront leurs ressembler, frère c'est là qu'est la vrai force des loups
On t'oblige à changer de nature, te faisant croire que comme ça tu te délivres
Rentre dans le jeu, ferme plus souvent ta gueule et prends le temps d'ouvrir des livres
France, Sénégal, histoire et sociologie font de moi un afro-occidental
Mais qu'on me dise pas que [Ongore?] n'est pas l'île des Lébous avant d'être la maison de France Gall
Qu'on me dise pas que [Ongore?] n'est pas l'île des Lébous avant d'être la maison de France Gall
Qu'on me dise pas que [Ongore?] n'est pas l'île des Lébous avant d'être la maison de France Gall

[Couplet 4 : Prodige]
Depuis le départ, depuis le début tu te fais dessus quand tu vois des barbus
Là t'en peux plus et là ça va plus et pour toi y'a d'l'abus quand du porc y'en a plus
Mais tu l'as la mauvaise une fois dans ton bain, ta femme a mis les voiles pour un magrébin
Ouais tu la plains mais c'est toi qu'a les le soir dans ton lit qui chiale comme une madeleine
Ouais t'as la haine, tu croyais être le centre, surveille ta fille elle aime bouger du ventre
Bouger ses fesses et claquer son ventre donc ça te stresse, ça te blesse, ça te hante
Et ouais tu te plantes, on peut pas être plus clair, comment tu l'expliques qu'elle ait mis des barrières
Qu'elle te pisse à la raie et ça date pas d'hier, toi qu'as les mimiques, la moustache à Hitler
Ta fille est en cloque [XXX] penalty, de son mec qu'a les [croques ?] [XXX]
Il s'appelle [Kamel ?], on l'surnomme [Elka ?], ouais [il la fuck ?] [XXX] Anelka
Apparemment tu l'as mal pris et maintenant tu t'[ché-ca ?], t'en paies le prix c'est la vida loca
Elle aime être coquette pour toi c'est des tracas, si elle met la casquette elle va pas mettre la burqa
Enfoiré de ciste-ra, enfoiré de ciste-ra, tu longes les murs et t'es fait comme un rat
Enfoiré de ciste-ra, enfoiré de ciste-ra, enfoiré de ciste-ra, tu longes les murs et t'es fait comme un rat
Enfoiré de ciste-ra

Correct these Lyrics