LYRICS.AZ APPLICATION

Download from Apple Store
Download from Google Play

Boris de l'Est - Programmé lyrics

[Intro]
Ouais gros, 93 310
Lesram, LTF, Panama Bende
19ème, moi j'viens d'l'Est comme Boris
(Boris à la prod)
Tu connais ou pas, gros ? Ouais gros
Ecoute ça ma gueule

[Couplet 1]
L'école j'l'ai délaissée, faut bien qu'j'assure le bénef
Qu'un jour j'aide ma mère à payer ses putains d'factures EDF
Pour le bulletin scolaire, j'misais un max sur l'EPS
Dans l'fond, c'est pas la police mais leurs bavures que j'déteste
Les p'tits n'chantent plus Jingle Bells
Ils crient fort "Nique leurs mères", s'prennent pour Stringer Bell
En rêvant d'la fortune des Bilderberg
J'ai mes street repères, ici tes types se perdent
J'ramène un putain d'style de guerrier
Bref, évite de faire le nerveux, tu vas vite te taire
Faut mieux qu'les schtars esquivent le terrier
Pour un biz de verte, les flics te serrent, faut qu'j'quitte ce merdier
J'parle beaucoup d'la police car j'aime pas c'milieu d'merde
Frelo, ils veulent qu'on suive leurs règles mais...
Même si y'a les keufs p't-être à 10 mètres
Joint d'peuf, téclar direct
J'fume trop d'pilon, j'en ai la preuve : guette ma silhouette
Dans l'fond, l'bédot, péra, l'grec, j'ai durement smoké la verte
Sûrement posé avec mes reufs près d'La Villette

[Refrain]
J'crois en mon rap donc sur mon art viens pas profaner
J'viens proclamer que tout c'qu'on fait est programmé
Trop khalé, j'suis toujours faya d'la veille
Dans mon pochtar y'a du jaune, du noir, on dirait Maya L'abeille
Dans quelques temps j'veux qu'on m'dise : "Bsaha la paye"
Pour l'instant passe-moi l'joint, pour l'instant passe-moi la 'teille
Chez moi la nuit ça tape pas d'c, ça tape la play
J't'ai dit : j'viens proclamer qu'tout c'qu'on fait est programmé

[Couplet 2]
Eh frelo pour les ppes-sa j'avais pas les lovés t'façon
J'ai même volé l'caleçon
Mauvais garçon, faut les glaçons dans mon whisky
Dans ma masa faut des gros cailloux
Je joue à Pokemon et j'renomme Racaillou "Mon Racaillou"
Ici, tu sais, y'a plus d'2/3 voyous
Sur le bitume, si tu leurs demandes : "Tu travailles où ?"
Car faut faire son argent son beurre
Chacun attend son heure
Tous ceux partis trop tôt ont leur place dans mon cœur
Tu sais, des fois j'me dis qu'le Diable a raison
Je n'squatte pas la maison, à chaque saison mes parents ont peur
Avant qu'on pleure leur mort, trop choses qui faut qu'je fasse
Car quand la faucheuse passe c'est rarement trompeur
La guerre et l'argent sont sœurs : jamais l'une sans l'autre
Tu peux toucher l'sommet ou l'sommeil éternel, elles te butent sans faute
J'viens d'la rue entre autres, là où ça fait des thunes en gros
On rêve d'arriver jusqu'en haut, on s'tue pour ça d'puis durant trop d'années
[Lyrics from: https:/lyrics.az/boris-de-lest/-/programme.html]

[Refrain]
Donc sur mon art viens pas profaner
J'viens proclamer que tout c'qu'on fait est programmé
Trop khalé, j'suis toujours faya d'la veille
Dans mon pochtar y'a du jaune, du noir, on dirait Maya L'abeille
Dans quelques temps j'veux qu'on m'dise : "Bsaha la paye"
Pour l'instant passe-moi l'joint, pour l'instant passe-moi la 'teille
Chez moi la nuit ça tape pas d'c, ça tape la play
J't'ai dit : j'viens proclamer qu'tout c'qu'on fait est programmé

[Couplet 3]
J'oublierai jamais l'310 (gamin)
Nos conneries trop cramées, maintenant j'fume l'amné, ça m'rend triste
Comme dans les années 70, mes soss ressortent les coupes afro
On rêve d'arriver tout là-haut, qu'les billets coulent à flot
Eh, c'est quoi l'boulavot ? Eh frelo c'est comme avant
Y'a du com à vendre, toujours bien visser comme avant
Sous rhum j'apprends qu'alcool ou la drogue peut rendre un Homme à cran
Depuis qu'j'ai une pomme d'Adam, toute somme d'argent est bonne à prendre
Attends, t'as cerné ma mifa, ma Bende Mafia, ma LTFamilia
Tous ceux qui forment ma bande
Avec eux j'viens faire mon show, mon set
Le rap c'est comme une grosse compet et avec nous les choses sont faites
Y'a les dealers qui sauvent mon tiek et y'a l'Qatar qui sauve Paname
J'smoke mon pet et j'bois mon Caraibos banane
Pour être le roi d'la ville faut d'la maille
L'argent à sa guise, les reines font pas la bise aux racailles
Certains s'la jouent street cependant
Ils ont un style de ient-ient
Nouveau joggo, j'suis sur mon 31, tu connais l'chiffre manquant
0, une lame à triple tranchant
Flippant comme un type sanglant dans un livre d'enfant
On vise le changement
Ouais mais surtout on vise le gent-gent
Trop dur d'en faire avec la 'zique que t'entends
Donc nique le rendement, j'fais du bon son comme à l'ancienne
Ouais j'suis blanc comme la CC mais y'a qu'mon front qu't'auras dans l'zen

[Refrain]
J'crois en mon rap donc sur mon art viens pas profaner
J'viens proclamer que tout c'qu'on fait est programmé
Trop khalé, j'suis toujours faya d'la veille
Dans mon pochtar y'a du jaune, du noir, on dirait Maya L'abeille
Dans quelques temps j'veux qu'on m'dise : "Bsaha la paye"
Pour l'instant passe-moi l'joint, pour l'instant passe-moi la 'teille
Chez moi la nuit ça tape pas d'c, ça tape la play

[Outro]
J't'ai dit : j'viens proclamer qu'tout c'qu'on fait est programmé
J'crois en mon rap donc sur mon art viens pas profaner
Tout c'qu'on fait est programmé
J'suis toujours faya d'la veille
On dirait Maya L'abeille
J'veux qu'on m'dise : "Bsaha la paye"
Eh vas-y passe-moi la 'teille
Chez Boris ça tape la play
J't'ai dit : j'viens proclamer qu'tout c'qu'on fait est programmé

Correct these Lyrics