B-lel - Contraction #5 lyrics

Published

0 249 0

B-lel - Contraction #5 lyrics

[Couplet unique] J'débarque à l'ancienne, j'fais mal J'fais ce que j'ai à faire frère avant de mettre les voiles Ouais, man, j'avance, j'laisse des marques Qu'est-ce que j'ai à perdre ? J'reste sur ma lancée, j'les nargue Reste calme, ma rime est programmée, j'ai trop de phases Teste pas, j'évite les dos d'ânes et les croches pattes Tête de barbare mais cœur gros comme ça On me traite de malade, je ne m'oppose pas J'plie mes sons à l'aise, ouais j'vais pas m'calmer Si tes idées sont arrêtées, vaut mieux pas m'parler B-lel, Bruxelles et ses sales quartiers C'est pour les niqués d'la tête, ouais les crânes cramés Donc c'est ça la vie d'artiste, j'risque de finir à l'hôpital psychiatrique Parfois je ne sais pas ce qu'il m'arrive Donc arrêtez de me demander pourquoi le vice m'attire À la base, on m'a dit : "Vas vite" J'me suis mis à l'attaque mais y'a la ba**e qui rapplique Pas eu la vie facile donc pas là pour vous faire des balades à la Vivaldi Parait que j'ai tout ce qu'il faut pour rester en lice frère Moi j'irais jusqu'au bout de ce que j'ai envie de faire Pour mille années, je revendiquerais J'sais devant qui parler, j'sais pas devant qui m'taire Viens par ici si tu veux que je taille Vive la calvitie, j'ferais jamais de queue de cheval Je ne peux mal, t'façon ça m'irait pas, j'ai pas la gueule de Mike Man, ici c'est chaud, on vit dans un four Si tu kiffes le flow, rendez-vous dans 15 jours Action, prêt pour une autre scène Tu ressens les contractions, j'prépare le forceps